Acta Mvsei Porolissensis Vol. XXXIX/2017

MUREȘEAN DOREL MARC, Cercetător științific gr. II, Muzeul Județean Mureș

RESUME: La documentation met en évidence les pressions et l’action délibérée de l’Etat communiste orientée pratiquement sur la confiscation de la propriété privée des installations paysannes, principalement des moulins, dans le but direct de la suppression d’une élite de management de la hiérarchie économique du village – le meunier. Notre œuvre tente de remettre en question, d’un côté, les effets de la nationalisation de 1948 sur les industries populaires, et, d’autre côté, le statut du meunier dans les communautés rurales et urbaines. Le meunier n’était pas seulement un modèle de prospérité dans le monde du village, mais il avait aussi un rôle d’élite catalyseur des énergies productives, un modèle d’entrepreneur, dans notre cas, et cependant, un bon administrateur des technologies populaires à commande hydraulique, par la maîtrise particulièrement ingénieux de l’énergie des rivières écoulant des bassins hydrographiques de la région intra-carpatique que nous avons choisi pour l’enquête. Le statut spécial détenu par le meunier a déterminé que l’agressivité du régime communiste qui vient d’être installé au pouvoir se manifeste aussi sur cette catégorie socio-professionnelle et qui se terminera finalement par la liquidation de cette dernière par diverses formes d’abus. Mais avec ces procédés a disparu aussi un éventail de comportements ethnoculturelles que nous croyons qu’elles méritent d’être analysés du perspective de l’ethnohistoire, et puis d’être comparés et intégrés du point de vue ethnologique à travers les études sur les aspects liées à la culture populaire et à la civilisation.

Full Text:  PDF

Muzeul Județean de Istorie și Artă Zalău © 2022. All Rights Reserved
Politica de confidențialitate

X